Visite guidée de la Miellerie de la Violette en Vendée

Dans les coulisses de la Miellerie de la Violette au sud de Nantes

L’équipe du Marché des Terroirs s’est rendue à Cugand (85), à 15 minutes de Nantes en passant par Clisson, pour une visite de la Miellerie de la Violette.

Dans les ruches aux portes de Nantes

Patrick et sa femme Sonia sont les gérants de la Miellerie de la Violette, située à Cugand (85), aux portes de Nantes. Ils possèdent 1000 ruches qui représentent 250 essaims d’avril à juin.

Chaque ruche produit jusqu’à 900g tous les 3 jours.

La reine pont environ 3000 mâles (bourdons) au printemps puis le reste du temps, elle pont des femelles (abeilles ouvrières). Elle peut vivre jusqu’à 4 ans.

La reine se nourrit uniquement de gelée royale, ce qui explique sa grande taille et sa couleur plus jaune.

La gelée royale est créée par les jeunes abeilles elles-mêmes grâce à une glande qu’elles ont durant leurs 20-30 premier jours de leur vie.

Les récoltes des ouvrières dans le vignoble

Une miellée dure entre 4 et 5 jours, c’est un pic d’activité des essaims abeilles au cours duquel la production de miel est plus intense.

Les ouvrières réalisent leurs récoltes en fonction d’un code : la danse en 8. Elles essaiment de 12h à 14h. Toutes les abeilles savent où elles vont donc chaque ruche produit du miel différent de celle de sa voisine.

Pour avoir plusieurs catégories de miel, il faut changer les ruches de place tout l’été. Mais attention, il ne faut jamais bouger les ruches à plus de 3 km de leur emplacement d’origine : les abeilles perdent leur orientation !

La Miellerie de la Violette, Bio ou presque

La Miellerie de la Violette est un apiculteur très proche du bio. En effet, il y a peu de différences entre le bio et le non bio pour le miel car les abeilles vont butiner où elles veulent, on ne peut pas les contrôler.

De plus, la Miellerie utilise du pollen frais qu’elle congèle, plutôt que du pollen séché, pour les bénéfices qu’il procure.

La différence entre chaque miel 

  • Le miel d’acacia est moins sucré en terme diététique et est celui conseillé pour les diabétiques.
  • Le miel de Luzerne est le remède miracle pour le mal de gorge !

Concernant les autres miels, plus leur couleur est foncé, plus ils contiennent des antioxydants et plus il est prononcé en goût.

  • Le miel de printemps, c’est le 1er miel de l’année. La récolte se déroule fin avril début mai. C’est l’aubépine, le colza et trèfle blanc qui lui donne une couleur plus crémeuse, plus blanche.
  • Le miel de fleurs se compose de toutes les fleurs présentes de mars à juillet comme des acacias, châtaignes ou ronces.

Chaque miel est fabriqué en fonction des fleurs de saison.

La production du miel vendéen 

Le miel récolté est d’abord défigé pendant une vingtaine d’heures et est monté très légèrement en température.

Conditionnements du miel

Le miel, on le brasse pour qu’il soit crémeux, et pour lui donner de la souplesse on peut y ajouter un peu de colza. La souplesse du miel, c’est comme un pâtissier qui travaille le sucre.

Celui-ci doit toujours être à température ambiante pour ne pas qu’il soit liquide et qu’il se base sur une cristallisation fine.

Le miel a besoin d’être mature, il se repose pendant plusieurs jours pour que les impuretés remontent à la surface, 1kg sur chaque fût en général. Ce sont des déchets de cire, la mousse (écume) et des petits grains (le propolis).

La reine des abeilles

La reine des abeilles est en couveuse durant 10 jours pour couver jusqu’à 300 reines. Elle sort très peu de sa ruche dont une fois dans l’année pour se faire féconder.

Le temps influe beaucoup sur la viabilité de la reine car elle doit toujours être dans une température supportable. Et si elle meurt, cela à des conséquences irréversibles pour les abeilles ouvrières de la ruche qui se voient mourir aussi.

La salle d’extraction du miel

Dans la salle d’extraction, on sépare la cire du miel. Le miel est pompé puis mit directement dans les fûts. Chaque jour, la Miellerie de la Violette peut produire une tonne de miel. Mais ce n’est pas fait tous les jours. Sur l’année, cela représente une vingtaine de tonnes. En effet, sur les 1000 ruches, 700 sont en production.

Le miel, ce n’est pas pour les bébés

Le miel est déconseillé et voire interdit pour les enfants de moins d’un an, par prudence et sécurité à cause du botulisme.

Conservation du miel

Dans le miel, on ne trouve aucune bactérie, même si le pot est ouvert. Il n’a pas de durée de vie limité.

 

Bon visionnage !

Le magasin

Commerce de proximité
Du producteur au consommateur
Economie soutenable et responsable
Confiance et liens durable

Les produits

Origines et terroirs
Saisons et circuit courts
Coût et qualité
Santé et plaisir

Les producteurs

Paysans et artisans partenaires
Savoir-faire et traditions
Pratiques agricoles responsables

La politique tarifaire

Juste rémunération des producteurs
Prix juste pour tout le monde
du producteur au consommateur

Le gout des saveurs locales