Les cueillettes d’Annette – Couëron (44)

Fabrication artisanale de confitures, compotes et sirops

https://www.facebook.com/1801586753188163/videos/1392055854266445

 

 

Anne a semé sa graine en 2014. Une véritable passionnée de confiture, elle transforme ses propres fruits du verger depuis maintenant 1 an à Couëron (44). Muriel et Lucile sont allées à sa rencontre dans les champs, mais aussi au laboratoire de transformation en pleine préparation de confiture de myrtilles.

 

Le verger au nord de Nantes

Dans les vergers, Anne travaille généralement seule. Elle reçoit l’aide de stagiaires et de saisonniers de temps en temps pour les récoltes, qui sont ravis de travailler en plein air !

Dans son verger, on trouve des arbustes et des arbres fruitiers : murier, framboisier, fraisier, prunier, poirier, pommier, abricotier, groseillier, de la rhubarbe, des cassis, et des myrtilles entre autres. Anne fait aussi pousser des aromates comme le thym, la menthe, la verveine, la sauge, le romarin ou encore la lavande. Ces herbes permettent d’apporter une touche d’originalité à ses préparations mais aussi de confectionner des sirops.

Cette année, avec trois variétés et 1500 fraisiers, elle a par exemple récolté 800 kilos de fraises. Pas mal pour une première !

Anne explique qu’il faut savoir être très patient le temps que ça pousse. En effet, beaucoup de ses arbres sont encore trop petits pour donner des fruits, il faudra donc attendre l’année prochaine voire l’année encore d’après pour voir les premiers bourgeons apparaître.

Comme vous pouvez le voir, toutes les plantations sont intercalées à chaque fois avec des variétés de fruits différents. Cela permet de limiter la propagation des maladies. De plus, le petit diable du jardin, c’est la mouche drosophile. C’est pourquoi Anne a installé ces petits pots que vous voyez au-dessus des fraisiers, pour pouvoir les piéger !

Elle est en transition : elle récolte encore un peu à l’extérieur mais son objectif est de produire et de transformer uniquement les fruits de son verger.

 

La transformation des fruits locaux

Le laboratoire de transformation est installé depuis 1 an dans la région nantaise, juste à côté des vergers. Tout est ergonomique et fait pour répondre aux normes d’hygiènes.

Les terres agricoles étant à quelques pas, les fruits arrivent directement au labo, après la récolte. Une partie des fruits frais est congelée pour faire du réassort dans les périodes où la récolte est plus creuse. Cela n’altère pas la qualité de nutrition car cela ne concerne que les fruits rouges qui ont une bonne conservation au congélateur. Les fruits sont ensuite lavés, épluchés, coupés et pesés. Puis, ils partent en cuisson.

Les confitures d’Anne sont cuites dans des cuves en cuivre qui ont une meilleure prise pour le sucre. Lorsque le PH est très acide, ce sont alors les cuves en inox qui prennent le relai.

Durant la cuisson, la quantité d’eau et du taux de sucre font varier le temps de cuisson. Le taux de sucre est mesuré et ajusté à l’aide d’un réfractomètre. Anne explique que pour 100g de fruits, il faut au minimum 55g de sucre (fructose + saccharose) sur le produit fini pour avoir la dénomination de « confiture ». Ici, c’est au tour de la myrtille de passer dans la marmite !

Une fois la confiture cuite, elle est empotée, capsulée, puis passe en pasteurisation. Enfin, les pots refroidissent et sont étiquetés manuellement par Anne.

 

Une production biologique et éthique

Les Cueillettes d’Annette, c’est une production à deux labels : Agriculture Biologique et Nature & Progrès.

Toute la démarche d’Anne est prise en compte !

 

Nature & Progrès et Agriculture Biologique

Nature & Progrès est une association de consommateurs et de professionnels qui vise à « promouvoir une agriculture ayant pour particularité le respect de la nature sans le refus du progrès ». C’est l’une des principales et des plus anciennes organisations de l’agriculture biologique en France et en Europe. Leurs objectifs sont d’aller plus loin que l’agriculture biologique, en ayant une agriculture :

  • Respectueuse des hommes, des animaux, des plantes et de la planète, avec une qualité gustative.
  • Qui revalorise les métiers d’agriculteurs et de paysans pour leur savoir-faire.
  • Répondant à des engagements éthique, écologique, social et économique.
  • Qui favorise des produits issus de l’agrobiologie et de la bio-écologie.

Nature & Progrès, c’est une double garantie : non seulement pour le consommateur de trouver des produits sains et de qualité, et également pour préserver et entretenir notre planète.

 

Chez Anne, une démarche responsable

Anne adopte une démarche éthique, respectant le cahier des charges de l’Agriculture Biologique, et celui de Nature & Progrès. C’est une vraie amoureuse de la nature !

Dans le verger, la récolte et l’entretien des plantes sont principalement fait à la main. Elle suit un programme de rotation entre les différentes variétés de plantations, pour limiter la propagation des maladies et ainsi valoriser la terre en nutriments. Par exemple, les fraisiers changent de place tous les 3 ans. Cela permet d’éviter tous les engrais chimiques et autres pesticides.

De plus, pour réguler les populations de limaces et d’escargots, Anne a adopté des oies et des canards carnivores.

Elle partage également ses terres avec deux ruches. Les abeilles sont d’excellentes pollinisatrices et permettent aux arbres de donner des fruits.

Anne subit régulièrement des contrôles sur ses produits, notamment sur l’étiquetage et le taux de sucre de ses préparations.

 

Les confitures et sirops d’Annette

Anne prend soin de la planète, des animaux et des consommateurs. Elle propose des recettes gourmandes et originales pour notre plus grand plaisir !

Des produits locaux

Des circuits courts, sans intermédiaire

Des produits frais de saison

Des produits fermiers et artisanaux

Le magasin

Commerce de proximité
Du producteur au consommateur
Economie soutenable et responsable
Confiance et liens durable

Les produits

Origines et terroirs
Saisons et circuit courts
Coût et qualité
Santé et plaisir

Les producteurs

Paysans et artisans partenaires
Savoir-faire et traditions
Pratiques agricoles responsables

La politique tarifaire

Juste rémunération des producteurs
Prix juste pour tout le monde
du producteur au consommateur

Le gout des saveurs locales